Fonds commun - Gestes et instruments

Fonds commun

Dès les débuts du mouvement, l’un des gestes les plus éducatifs fut ce que l’on a appelé le « fonds commun ». Il s’agit d’un fonds destiné à la construction de l’œuvre commune qu’est le mouvement à travers le soutien de ses activités missionnaires, caritatives et culturelles.

Chacun participe à ce fonds librement, en versant chaque mois un pourcentage de ses revenus (ce que l’on appelait aux débuts du mouvement la « dîme »). Le but de ce geste est le témoignage d’une conception communionnelle de son propre bien et la croissance de la conscience de la pauvreté comme vertu évangélique.

La somme versée n’a pas d’importance, contrairement au sérieux avec lequel le membre reste fidèle à l’engagement pris librement.

© Fraternità di Comunione e Liberazione. CF 97038000580 / Webmaster / Note legali / Credits